naar top
Menu
Logo Print

Les détaillants traditionnels doivent anticiper l'évolution du shopping

Les Belges achètent pour 10 milliards d'euros en ligne en 2017

Selon BeCommerce, l'association des entreprises actives dans la vente à distance, les Belges auront acheté pour 10 milliards d'euros en ligne en 2017. Au cours du premier semestre de cette année, les consommateurs belges ont dépensé près de 5 milliards d'euros en ligne pour des produits et services, soit 10 % de plus que sur la même période en 2016. Alors que les consommateurs font de plus en plus leurs courses en ligne, les détaillants traditionnels font face à des défis chaque jour plus complexes, qui nécessitent des investissements à long terme dans les solutions de vente.

Click&Collect bij traditionele retail winkels
Un casier automatisé et intelligent est la réponse aux problèmes de  Click&Collect

Click&Collect

Les détaillants traditionnels doivent implémenter des solutions de vente rapides et efficaces s'ils veulent rester compétitifs. Afin de répondre aux besoins des aficionados de l’e-commerce, les détaillants belges permettent déjà aux consommateurs de commander des produits en ligne et de les retirer ensuite en magasin. Ces méthodes Click&Drive et Click&Collect sont rapidement devenues populaires. Et le succès de Click&Collect ne fera qu'augmenter dans les années à venir.

Problème: longs temps d'attente

Les détaillants optent de plus en plus pour la méthode Click&Collect car elle est bien plus rentable que la livraison à domicile. Mais tous les programmes Click&Collect ne garantissent pas au consommateur une expérience rapide et conviviale. Selon Forbes, près d'un tiers des acheteurs en ligne déclarent avoir dû « attendre longtemps » pendant que le personnel du magasin cherchait le bon paquet. Cela s’explique souvent par une inefficacité opérationnelle, due par exemple à une pénurie de personnel ou un mauvais inventaire.

Sylvia Hex, Country Manager Benelux chez StrongPoint
Sylvia Hex, Country Manager Benelux chez StrongPoint: Les clients peuvent prendre leurs commandes en toute simplicité et en toute sécurité, sans file d'attente.

Solution: casier automatisé et intelligent

Heureusement, les entreprises technologiques apportent une réponse à ces problèmes. Par exemple, StrongPoint travaille sur une alternative révolutionnaire aux processus rudimentaires que la plupart des magasins utilisent actuellement dans le modèle Click&Collect. Grâce à un casier automatisé et intelligent en libre-service, les clients peuvent prendre leurs commandes en toute simplicité et en toute sécurité, sans file d'attente. L'acheteur reçoit un SMS dès que la commande est arrivée dans un casier sécurisé, qu'il peut ouvrir en scannant un code-barres.

Les consommateurs choisissent eux-mêmes le point de collecte où ils peuvent faire livrer un large éventail de produits – y compris des aliments. En effet, les points de collecte disposent d'un système qui maintient chaque produit à la bonne température (température ambiante, réfrigération ou congélation). Après ce choix initial, les clients n’ont plus qu’à prendre leur commande en rentrant chez eux. Ainsi, grâce à Click&Collect, ils peuvent gagner facilement une heure par semaine.

Coûts optimisés

Click&Collect révolutionne non seulement la façon dont nous consommons aujourd'hui, mais optimise également les coûts pour les détaillants. Après tout, le consommateur n’a pas à payer de frais de livraison ou de personnel, et le détaillant libère des ressources supplémentaires pour l'entretien du système grâce à ces économies.

Le shopping va être totalement différent à l'avenir

Petit à petit, les points de collecte Click&Collect se multiplient dans notre pays. Certains de ces points pourront remplacer des magasins traditionnels à l'avenir, ou bien seront une condition essentielle pour continuer à exploiter un magasin. Cela vous surprend ? Sachez que nous n’avons encore rien vu en matière de changement des habitudes d’achat. La prochaine génération ira de moins en moins dans les magasins et le shopping va être totalement différent à l’avenir. Que les détaillants s’y préparent dès aujourd’hui.