naar top
Menu
Logo Print

LA GESTION DU CASH ACCROIT L'EFFICACITE ET LA SECURITE

la gestion du cash

Faites développer un systême adapté sur mesure pour votre entreprise

Bien qu'une grande partie des transactions de paiement dans le secteur du commerce de détail se fasse de façon numérique, le cash - certainement pour des montants plus petits - reste populaire chez les clients. Pour le détaillant que vous êtes, les transactions en cash restent aussi intéressantes par la vitesse et l'économie de coûts par rapport à une transaction numérique. La sécurité et l'efficacité sont ici très importantes et les producteurs qui développent des systèmes de gestion du cash sur mesure pour votre entreprise, s'en rendent compte également.

UN VOLUME DE CASH ENCORE CONSIDERABLE

Un trafic de paiement entièrement numérique dans le secteur du retail n'est pas encore pour demain. De nombreux clients s'en tiennent au paiement en cash et il n'y a pas de mal à cela. Car une transaction en cash continue d'être un peu plus rapide dans certains cas qu'une transaction numérique. Et il se fait que les transactions numériques continuent d'entraîner des frais par transaction, quoique déjà réduits. Si les transactions en cash peuvent se dérouler dans de bonnes conditions sécurisantes, elles restent donc intéressantes.

LE RISQUE DU TRAITEMENT MANUEL

Dans le traitement manuel de l'argent, l'entreprise est sensible aux erreurs et aux manques, et aussi aux cambriolages, avec un impact négatif sur les recettes, le personnel et le service à la clientèle. Le traitement manuel détourne aussi des ressources pour le métier de base et le service à la clientèle. Divers acteurs sur le marché des solutions retail l'ont bien compris. Ils proposent des systèmes sur mesure pour toutes sortes d'entreprises. L'idée centrale derrière les systèmes de gestion du cash efficace est le 'closed cash loop' en vertu duquel le personnel entre le moins possible ou pas du tout en contact avec les pièces de monnaie ou les billets.

DIVERS SYSTEMES

Selon la nature de l'entreprise et le budget alloué, le détaillant que vous êtes peut choisir parmi divers systèmes de gestion du cash.

Back-office

Il existe les systèmes 'back-office' avec un système de tri intelligent permettant de compter et de stocker l'argent dans un coffre de façon automatique. Ceci est installé isolé, mais relié dans bien des cas à un système front-office.

la gestion du cash

Système front-office automatisé

Dans ces systèmes, le tiroir-caisse est en fait entièrement remplacé. En effet, les clients introduisent eux-mêmes les pièces et les billets. Ce n'est pas précisément la solution la moins chère, mais à terme, elle est très rentable: le personnel ne doit plus compter les caisses, ce qui implique un grand gain de temps. Le cash est compté et stocké en sécurité de façon automatique.

Systèmes cashier-operated

Sur ce type de système spécifique, un employé est bel et bien présent pour le scanning, mais n'est plus responsable du traitement de l'argent et donc pas non plus de l'appoint de monnaie. Le personnel est en mesure d'encore discuter éventuellement avec les clients sans risque de se tromper dans l'appoint de monnaie.

la gestion du cash

Self-payment

Il existe des systèmes de 'self-payment' complet pour les magasins de sandwiches garnis, les snack bars, les magasins de tabac et de journaux et autres. Le paiement peut se faire sans créer des files. Pour des raisons hygiéniques également, il peut être intéressant que le personnel ne manipule plus l'argent manuellement. C'est aussi une nouvelle tendance dans les supermarchés mais dans les fashion stores également, on passe à des systèmes pour lesquels le client scanne ses articles achetés et les paie entièrement de façon autonome avec un cash management device. Et l'hôte (hôtesse) est disponible pour des questions ou une aide lors du règlement dans la zone de paiement où plusieurs unités sont installées.

Unités compactes ou grande capacité

Les producteurs proposent aussi bien des unités compactes que des systèmes ayant une grande capacité de stockage, par exemple jusqu'à 2.500 billets, pouvant fonctionner plusieurs jours de façon autonome sans interaction humaine. Outre les types standard, des appareils sur mesure pour le client sont développés et configurés.

PIECES, BILLETS OU LES DEUX

En fonction de vos désirs et de la nature des produits vendus, vous pouvez choisir soit un réutilisateur de pièces (pour les pièces donc) ou un réutilisateur de billets qui se charge aussi de l'appoint en monnaie. Les clients introduisent leurs pièces et billets dans ces appareils. Les pièces et les billets sont intégrés dans un seul appareil dans les applications avancées, des témoins lumineux et des pictogrammes guident le client dans le processus de paiement. Les systèmes peuvent aussi être équipés d'une technologie de sécurité d'encre pour une sécurité accrue. Il existe aussi désormais des systèmes 'cloud-based' qui permettent de surveiller l'évolution du cash et de le gérer à distance, donc indépendamment du magasin. Toutes les transactions et aussi le 'end of day' (le résultat du jour) peuvent être vérifiés aisément. Il est aussi possible de donner la bonne information aux bonnes personnes via des courriels automatisés.

GESTION EFFICACE DE L'ARGENT

Un système de gestion du cash pour un supermarché lambda est constitué dans le front-office (à la caisse) d'un recycleur de pièces et d'un recycleur de billets, ou d'un appareil qui combine les deux. Dans le back-office, on peut encore trouver un coffre automatisé où est rangé l'argent. Là se trouve aussi le système informatique en ligne qui permet de surveiller la gestion du cash via le 'cloud'.

la gestion du cash

COFFRES SECURISES

Tous les acteurs du marché prévoient du reste des coffres et des mallettes solides et ultramodernes, le plus souvent dotés de systèmes permettant de détruire l'argent en cas d'infraction ou de cambriolage. Des applications de gestion du cash peuvent être joliment intégrées dans l'espace de caisse ou l'espace d'accueil. Le plus souvent, elles sont intégrées dans le comptoir. Elles sont utilisées dans les supermarchés, le food et le non-food, les stations-services, les garages, les parcs de loisirs, les boulangeries et les boucheries, … en résumé partout où l'on utilise du cash. L'espace nécessaire dans le magasin pour l'installation d'un système de gestion du cash est limité étant donné que les appareils nécessaires sont, comme évoqué, simplement intégrés dans l'environnement de caisse.

En principe, cela n'occupe pas plus de place qu'une caisse classique. En termes de raccordements électriques et autre équipements, l'impact de ces systèmes est aussi limité. Seuls un câble de réseau et un raccordement 220 V sont requis.

AVANTAGES POUR LE PERSONNEL

L'apport ou la pression de travail pour le personnel par un tel système est limité et c'est naturellement aussi le but car les systèmes visent en partie à utiliser le personnel de façon plus efficace. Les systèmes sont si simples qu'une brève explication ou formation suffit. Dans un environnement de supermarché, le personnel surveillera encore le processus de paiement, mais sans devoir manipuler le cash lui-même. Le fait que les collaborateurs ne sont plus personnellement responsables de la gestion de l'argent à leur comptoir, évacue une dose de stress et ceci peut être positif pour l'ambiance sur le lieu de travail et donc pour l'expérience du magasin chez les clients. Le prix de marché de ces systèmes de gestion du cash varie, selon la nature et les options, entre 9.000 et 1.4000 euros. Un investissement assez vite récupéré d'après les producteurs, environ après seize mois.