naar top
Menu
Logo Print

COMPOSER L'ASSORTIMENTSubstiut de viande

Tous les fabricants sont unanimes: la catégorie croissante de végétariens, flexitariens et végans souhaite plus de variété. La plus grosse opportunité pour le retail réside donc dans l'introduction d'une offre plus large etce aussi bien au rayon frais qu'au rayon surgelé.

Des ingrédients au plats tout prêts

Prévoyez d'abord un beau mix d'ingrédients, de burgers et de plats préparés.
Mieke Bartholomeeusen, Quorn: “Le succès constant de notre large gamme prouve que le consommateur a des besoins très variés. Tantôt il veut utiliser du haché, des dés etc. de manière créative, tantôt il préfère des produits comme des burgers ou des escalopes lui permettant de servir rapidement et facilement un délicieux repas de semaine." Substiut de viandeHAK a répondu au besoin tant d'ingrédients que de plats (semi-)complets.
Nicole Freid, HAK: “L'an dernier, nous avons introduit des lentilles, des pois chiches, des haricots rouges kidney et des haricots noirs en pochon car ils contiennent peu de jus et offrent un délicieux croquant. On peut les ajouter à chaque plat. Par ailleurs, nous avons lancé des plats quasi-complets comme du curry aux lentilles et du chili aux haricots rouges kidney, auxquels il suffit d'ajouter du riz ou un wrap."

Burgers de legumes versus versions à la viande ou poisson

Rinske Schenk, Valess: “En gros, en distingue deux catégories. La première préfère les imitations de viande et opte pour des produits comme des burgers et des morceaux pour wok. La deuxième ne souhaite aucune association avec la viande et préfère par exemple notre filet à la sauce aux champignons.Le choix de l'un ou l'autre n'est pas lié à l'âge ou au style de vie (végétarien ou flexitarien) mais dépend des motivations qui poussent à manger végétarien."
Le consommateurs attend des imitations de viande et de poisson qu'elles soient impossibles à distinguer de la vraie viande ou du vrai poisson au niveau du goût et de la structure. Dans la catégorie des burgers de légumes, c'est surtout la diversité de goûts qui est importante. Heidi Govaerts, Ardo: “Pour répondre à la demande de snacks de légumes innovants, nous avons lancé un burger combinant du chou vert frisé (super aliment!) avec une croûte de quinoa trendy et riche en protéines."
Ronald Droesbeke, La Vie Est Belle: “Outre des burgers de légumes, les burgers aux noix restent populaires. Le falafel connaît une solide ascension: le rayon d'un magasin bio en compte actuellement cinq à huit références."

Vegan versus fromageSubstiut de viande

L'ascension du véganisme a beau être irrésistible, n'oubliez pas les amateurs de fromage! Delphine Van Goethem, De Paddestoel: “Pour beaucoup de gens, le véganisme reste un peu extrême. Nos variantes au fromage restent très populaires, surtout auprès des flexitariens."
Rinske Schenk: “Notre escalope fourrée au fromage reste un succès. Grâce à leur composant fromage reconnaissable, les variantes au fromage sont très accessibles pour les nouveaux acheteurs dans cette catégorie. Mais les gros acheteurs aussi sont souvent fidèles à ce type de produit grâce à leur goût simple qui a fait ses preuves."

Sans

Le 'sans' reste une tendance importante dans le secteur alimentaire. On le retrouve clairement dans la gamme 'sans viande'.
Ronald Droesbeke: “Les substituts de viande sans gluten, sans soja et sans sucre ont le vent en poupe, de même que la demande de produits non panés."