naar top
Menu
Logo Print

UN BEAU GAIN DE TEMPS GRACE A UNE EMBALLEUSE EFFICACE

Le nouvel ad delhaize maldegem investit dans de nouvelles technologies

 

Le tout nouvel AD Delhaize à Maldegem opte résolument pour les technologies de pointe. En effet, pour emballer les plats traiteur et les préparations de viande, le directeur Dieter Van Renterghem a choisi la toute dernière operculeuse de Mecapack. “C'est une machine très facile à utiliser qui nous fait gagner énormément de temps lors de l'emballage."

 

Dieter Van Renterghem a ouvert son AD Delhaize à Maldegem en avril 2016. Pour emballer les plats préparés et la viande, il a opté pour un petit bijou de technologie: l'operculeuse automatique de Mecapack. Nous avons discuté avec Dieter de son expérience avec cette machine. Leo Klapwijk de Nutripack (le fournisseur des barquettes nécessaires pour emballer les produits) et Jeffrey Pluijmers de Skillpack (le fournisseur des machines Mecapack au Benelux) étaient également présents.

 

PAS DE PERTE DE TEMPS

Dieter: “Nous utilisons cette machine pour emballer de la viande et des plats traiteur dans quatre barquettes différentes. Chaque jour, nous emballons en moyenne 1.000 pièces dans quatre formats différents. Nous avons donc cherché un appareil capable de passer facilement et rapidement d'une barquette à l'autre. La machine de Mecapack le fait entièrement automatiquement. Le Delhaize d'Aalter possède une version traditionnelle de cette machine. L'inconvénient est qu'il faut remplacer les outillages manuellement chaque fois qu'on choisit un autre format de barquette. Il s'agit d'une tâche très fastidieuse qui prend une demi-heure. Comme nous devons le faire quatre fois par jour ici, nous perdrions deux heures quotidiennement. Avec la nouvelle machine à Maldegem, ce processus se fait automatiquement et nous perdons maximum deux minutes par changement. Cela fait une sacrée différence! Avec cet appareil, tous les outillages se trouvent sur un carrousel central. Lorsque nous voulons un autre outillage, nous devons juste tourner le carrousel d'une simple pression sur un bouton. Tout ce qu'il reste à faire manuellement, c'est ouvrir le tiroir dans lequel se trouve la partie inférieure de l'outillage et changer cette dernière."

AVANTAGES

Facilité d'utilisation

 

Dieter: “En plus de nous faire gagner du temps, cet appareil est très facile à utiliser. Lorsqu'il faut changer les outillages manuellement, cela demande pas mal de travail. Comme cela se fait de manière automatique avec cette machine, le personnel ne doit plus effectuer lui-même le lourd travail manuel consistant à soulever des outillages chauds et lourds. De plus, la machine est beaucoup plus sûre que celle d'Aalter, qui oblige à changer les outillages manuellement. Souvent, ceux-ci sont encore chauds si bien qu'il y a un risque de brûlure. En outre, le maniement est simple."

Sûr

Dieter: “Chaque outillage se compose de deux parties. L'une est déjà fixée sur le carrousel rotatif. Mais nous devons encore changer la partie inférieure manuellement. Toutefois, cette opération est très facile. L'aspect pratique de la machine était aussi important pour moi. En effet, il fallait que les outillages puissent aussi être changé par nos employées."

Travail plus efficace

 

Dieter: “Nous sommes plus libres dans notre façon de travailler. A Aalter, nous devons travailler par type de barquette. Ici, peu importe. La machine nous permet de travailler très efficacement." Jeffrey: “C'est pourquoi elle est très intéressante pour un supermarché comme Delhaize. Pour l'industrie, où les outillages sont changés moins souvent, ce n'est pas très grave de perdre chaque fois une demi-heure."

Gros succès

 

Leo: “Nous avons souvent vu des gens placer leurs plats dans de trop grandes barquettes afin de gagner du temps et parce qu'ils avaient la flemme de changer chaque fois l'outillage. Cela nuit énormément à la présentation et à la conservation du produit. C'est pourquoi nous avons commercialisé le carrousel afin de répondre à une haute fréquence de changement d'outillage. Aujourd'hui, ce système connaît un franc succès."

Raccordements

Dieter: “Un autre aspect intéressant est que les machines de Mecapack peuvent être reliées à des appareils d'autres marques. Nous y avons relié une étiqueteuse. Une fois que les barquettes sont scellées, elles sont immédiatement étiquetées et elles sont prêtes à être présentées en magasin."

EN TERRAIN CONNU

Dieter: “Dans notre autre établissement à Aalter, nous travaillions déjà avec une machine de Mecapack si bien que cette entreprise n'était pas une inconnue pour nous. Pour le magasin à Maldegem, nous les avons à nouveau contactés pour voir ce qu'il y avait de nouveau sur le marché. C'est à ce moment-là que nous avons découvert l'operculeuse qui est installée ici aujourd'hui. De plus, nous avons vu que, moyennement le remplacement de quelques pièces, la machine d'Aalter peut encore durer plusieurs années."

TRAVAIL SUR MESURE

 

Leo: “Les appareils sont fabriqués sur mesure pour chaque magasin. C'est indispensable car chaque magasin utilise des barquettes différentes. Nous prévoyons alors un outillage adapté."

INSTALLATION

Jeffrey: “En principe, l'installation est très rapide. Tout ce qu'il faut prévoir, c'est de l'air comprimé, du courant, de l'eau froide et du gaz si on souhaite emballer sous atmosphère modifiée. L'installation complète de la machine dure maximum deux jours."

FORMATION

Dieter: “La machine nécessite toutefois une petite formation car cela reste un appareil informatisé. Mais dès qu'on a attrapé le coup de main, c'est un appareil très simple à manier.“ Jeffrey: “Après l'installation de la machine, nous prévoyons une formation. L'appareil possède quatre programmes standard, chacun associé à un type de barquette différent. Le personnel découvre les différents menus. Après cette journée de formation, nous déréglons entièrement l'appareil et le personnel doit remettre les choses en ordre. Nous aurons beau montrer au personnel comment ça fonctionne, lorsqu'il doit le faire lui-même, c'est une autre paire de manches."

Perte due à l'arrêt

 

Jeffrey: “Nous voulons ainsi éviter une perte due à l'arrêt pendant l'emballage. Très souvent, nous voyons que des petites erreurs font perdre énormément de temps (comme lorsque l'opercule est mal monté). Si on n'emballe rien, on ne peut rien vendre. Il est donc très important que le personnel puisse détecter lui-même ces erreurs."

ARRIVEE DE GAZ

Dieter: “Comme nous emballons différentes choses, il faut aussi changer l'arrivée de gaz. Celui-ci est nécessaire pour préserver de manière optimale la couleur et la durée de conservation des aliments. Pour les viandes rouges, il faut plus d'oxygène que pour les plats préparés. Cette machine adapte l'arrivée de gaz automatiquement. Lors d'un changement de barquette, l'appareil commence par nettoyer les conduites de gaz et ensuite il bascule vers l'autre gaz. Cela aussi, c'est un gros progrès comparé à la machine utilisée à Aalter."

INVESTISSEMENT

Dieter: “Les coûts d'investissement pour une telle machine sont élevés mais le temps de récupération est très intéressant étant donnée notre fréquence d'utilisation élevée. Je recommanderais très certainement cet appareil mais il faut un certain volume pour récupérer son investissement."

  • Dimensions: 2.123 mm x 977 mm x 2.069 mm (l x p x h)
  • Consommation d'énergie: 6
    18 kW
  • Consommation d'eau: 50 l/h
  • Consommation d'air comprimé: 10 m³/h
  • Nombre de barquettes par cycle: 1
    4
  • Commande via un écran tactile intuitif de 7"
  • 20 programmes
  • Hygiénique: entièrement démontable
  • 4 outillages embarqués

LES AVANTAGES

  • commande aisée
  • gain de temps
  • compacité
  • raccordements possibles avec d'autres machines (ex. étiqueteuse)
  • sécurité
  • surpression d'un travail fastidieux
  • plus de volume par jour
  • fonctionnement sans pannes
  • moins de travail à fournir
  • fonctionnement plus efficace
  • emballage par commande et non plus par type de barquette

NUTRIPACK BENELUX

NUTRIPACK BENELUX

MERWEDESTRAAT 54
5347 KW OSS
+31412642528
-